2 - LES MAGASINS À SUCCURSALES MULTIPLES

(Documents et archives de François Guérin)

La ville de REIMS est le siège de nombreuses firmes à succursales multiples.
En 1866, naissance des Ets ÉCONOMIQUES considérée comme la première enseigne succursaliste alimentaire.
Les premiers magasins GOULET-TURPIN vont se développer dès 1886 alors que les FAMILISTÈRES créés par les Docks Rémois vont arriver en 1888, suivis par les COMPTOIRS FRANÇAIS en 1897. Chaque succursale avait un numéro correspondant à sa date d'ouverture. Les ÉCONOMIQUES vont pour beaucoup, prendre l'enseigne MAUROY. L'Union des COOPÉRATEURS de LORRAINE avait son siège à BAR-le-DUC.
Certains commerces ont disparu dès la fin de la guerre mais pour notre génération, il était bon de connaître leurs existences dans ce qui fut la vie de nos villes et villages.
Pour RETHEL, il faut citer une succursale Félix POTIN entre les 2 guerres, mais pour l'essentiel des commerces avec les vicissitudes de changements d'implantations dû aux guerres, la plupart des succursales ont subsistées jusqu'aux années 1960/1975. L'inventaire des succursales de l'arrondissement a été possible grâce aux annuaires commerciaux des années 1900/1960.
Le prochain article concernera l'inventaire des autres cantons.

À suivre...

François GUERIN

 

ESCAPADES
vous propose
CURIOSITE- HISTOIRE,
le SAVIEZ-VOUS...

de François Guérin


ESCAPADES

c'est aussi:

Le Reportage photos
de votre mariage

Tél : 03 24 38 06 70
Accueil

Cliquez sur la photo de
votre choix pour l'agrandir

SAULT-les-RETHEL, angle rue du Bois du Bus, magasin tenu par la famille Pélissier vers 1950